Publié par

Conseils de NIKWAX pour l’entretien des vêtements

Entretien des tissus imper-respirants

Un traitement déperlant durable (DWR) est appliqué sur la surface extérieure de l’article imper-respirant lors de la fabrication. Ainsi le tissu n’absorbe pas d’humidité et l’eau perle sur le tissu. Ceci minimise la condensation qui se forme à l’intérieur et maximise la respirabilité. La finition déperlante n’est pas permanente et doit être entretenue pour optimiser la performance, tout d’abord en nettoyant régulièrement avec Nikwax Tech Wash puis en réimperméabilisant avec TX.Direct. Peut-être utilisé sur le Gore-Tex®, SympaTex®, Entrant®, Ultrex®, TriplePoint® ,toutes les doublures et tissus extérieurs.

Entretien pour les polaires et vêtements isolants

Même si les fibres synthétiques isolantes absorbent de l’humidité naturellement, elles peuvent retenir une grande quantité d’eau, ce qui réduit les qualités isothermiques du vêtement. Avec un nettoyage adéquat et le produit Nikwax Polar Proof vous pouvez améliorer la performance de votre vêtement isolant, surtout par temps pluvieux. Restez au sec, au chaud et à l’aise. Les traitements Nikwax ne changeront pas l’apparence, le touché ou la respirabilité de l’article. Idéal pour le PolarTec®, Synchilla®, Chinella®, Thinsulate®, LiteLoft®, Primaloft®, Polarguard/ PolarguardHV® et Hollofill®.

Entretien des vêtements garnis duvet

Le duvet est une fibre naturelle qui vous donne une chaleur inégalable par rapport au poids. Il est compressible, résistant et dure très longtemps s’il est correctement entretenu. Le désavantage d’utiliser des vêtements garnis duvet est qu’il ne maintiennent pas le gonflant et n’isolent pas lorsqu’il sont mouillés. Afin d’optimiser la performance des vêtements garnis duvet: 1) Nettoyez-les régulièrement avec Nikwax Down Wash 2) traitez-les avec Nikwax Down Proof. En machine, toujours utiliser une machine à chargement frontal, les machines à chargement par le dessus risquent d’abîmer les vêtements.

Entretien des vêtements en coton

Les vêtements en coton absorbent des quantités d’eau considérables. Les vêtements en coton peuvent aussi être dangereux car ils n’isolent pas lorsqu’ils sont mouillés. « Le coton tue » est un dicton parmi les passionnés de l’outdoor car ils savent que celui-ci peut causer de l’hypothermie par temps pluvieux et froid. Cotton Proof de chez Nikwax peut rendre le coton déperlant et donc plus sûr et plus utilisable en plein air.

 

Tous ces produits Nikwax sont disponibles en magasin.

Publié par

Dormir au chaud dans son sac de couchage

Quelques astuces pour dormir au chaud et confortablement dans votre sac de couchage

Déplier son sac de couchage le plus tôt possible

Pour réduire leur encombrement une fois rangés dans le sac à dos, les sacs de couchage sont généralement compressés. C’est pourquoi, quand vous préparez votre « lit », essayez de déplier votre sac de couchage le plus tôt possible pour lui laisser le temps de se remettre de ses émotions et se regonfler. Il faut garder à l’esprit que c’est l’air emprisonné dans le garnissage (duvet ou fibres synthétiques) qui isole du froid.

S’isoler du froid du sol

C’est quelque chose de quasi indispensable pour ne pas avoir froid, à moins que le sol ne soit suffisamment chaud – ce qui est assez rare. Il faut savoir que sous le poids de votre corps, le sac de couchage est écrasé, n’emprisonne que peu d’air et ne peut donc pas beaucoup isoler du froid du sol.

Le moyen le plus classique de le faire est en utilisant un matelas

S’habiller correctement

S’habiller correctement ne veut pas dire empiler tous les vêtements que vous avez sous la main. Il faut privilégier les vêtements secs, respirants et respecter les 2 premières couches du système des 3 couches. Cela se traduit souvent par des sous-vêtements longs en synthétique ou en laine mérinos à même la peau et éventuellement une polaire ou équivalent par-dessus si ce n’est pas suffisant (haut et/ou bas). Attention à ne pas trop s’habiller au risque de transpirer dans vos vêtements et avoir froid par la suite.

Je vous conseille également de mettre les vêtements que vous risquez utiliser dans la nuit directement dans votre sac de couchage. Ils seront tout chauds au moment de les enfiler et vous pourrez les enfiler à l’intérieur du sac – en faisant simplement quelques contorsions.
Note : n’hésitez pas à couvrir vos extrémités avec bonnet, chaussettes, gants… si les conditions le requièrent.

 

Utiliser un drap de sac

Tant que l’on parle d’isolation, sachez qu’il est possible d’utiliser un drap de sac à l’intérieur de son sac de couchage, de préférence en soie et non en coton pour gagner quelques degrés si nécessaire. Cela permet également de ne pas trop salir son sac de couchage et préserver ses performances.

Sac en soie de Basic Nature

Publié par

Blue Ice

Les pionniers de l’alpinisme, avaient créé des produits épatants. Des produits à leur image, qui tenaient le choc ! Aujourd’hui, Blue Ice travaille à réinventer cette tradition avec audace, en lui offrant un nouveau souffle de modernité. Sans jamais oublier la base : sortir des produits légers, robustes et solides, conçus avec le souci de la responsabilité environnementale.

Leurs produits ne sont ni le fruit du hasard, ni celui des modes passagères. Ils obéissent tous à une règle toute simple : répondre aux besoins des mordus de montagne. Des produits qui vont donc à l’essentiel.

 

Les produits disponibles chez Trango :

LE BAUDRIER CHOUCAS LIGHT.  79.-

Pesant à peine 84 g (taille S), il est plus léger qu’un smartphone et, plié, aussi compact qu’une lampe frontale. Il comporte toutefois tout ce dont vous êtes en droit d’attendre d’un baudrier alpin ou de ski, y compris deux porte-matériel, et des passants porte-broche, sur les boucles de cuisses. Le secret d’une telle légèreté ? La simplicité : deux boucles d’encordement à la place d’une boucle métallique. Et sur les boucles de cuisses, un système d’ouverture pratique, rapide et sécuritaire. Le résultat est un baudrier à la fois ultraléger et confortable, que vous soyez en rappel ou en mouvement.

 

LES PIOLETS BLUE BIRD EVO à 129.-

  • Tête et pointe forgées
  • Tête ergonomique
  • Manche galbé
  • Traitement anticorrosion
  • Tube en aluminium anodisé et sablé de qualité aéronautique
  • Pointe courbée
  • Large trou sur la tête et la pointe du piolet pour l’attache d’un mousqueton
  • Poids: 400 g (45cm); 430 g (49cm) / 450 g (54cm) / 480 g (60cm)
  • Conforme à la certification CE / EN 13 089 pour les piolets
  • Forgé en Suisse, conçu et assemblé à Chamonix-Mont-Blanc

 

LES SACS A DOS WARTHOG 28 et 40 L

126.- en 28L

147.- en 40L

 

Le Warthog 40L est un sac très performant et solide, dont le design compact facilite la liberté de mouvement. Le compagnon idéal et fiable pour toutes vos courses alpines exigeantes. En rouge, uniquement sur le 40 L

  • Dos ergonomique thermoformé AlpineContact
  • Système d’ouverture rapide de la jupe
  • Sangles de rappel de charge aux épaules
  • Crochet du rabat en aluminium
  • Anneau de hissage frontal pratique pour suspendre le sac aux relais
  • Porte casque, double porte piolets, sangles latérales de compression pour porter ski/snowboard, porte-matériel additionnels aux bretelles, capuche du sac avec poches interne et externe
  • Sangle porte corde sous le rabat supérieur et système d’hydratation compatible
  • Ceinture amovible
  • Conception : CORDURA®420D et CORDURA® 850D balistique, tous deux avec un revêtement en PU et un enduit DWR; nylon haute ténacité

 

LES SACS WHITETIGER 25 et 35L (en rouge, seulement pour le 35L)

  • Porte-skis latéraux et en diagonale
  • Porte snowabord ou raquettes
  • Porte-piolets ou bâtons télescopiques
  • Porte casque
  • Poche pour système d’hydratation
  • Poches internes dédiées pour la pelle et la sonde
  • Conception : Cordura 420D ripstop avec enduit PU et finition DWR; nylon 100D ripstop haute-ténacité
  • Système dorsal : AlpineContact

 

108.- en 25L

158.- en 35L

Publié par

ON Cloud running

On est né dans les Alpes suisses avec un objectif : révolutionner la sensation de course.

Dès ses débuts à Zurich en 2010, On partage une ambition : changer le monde de la course. Depuis, la marque est entrée dans les cœurs et dans les sacs de sport de plus de trois millions de coureurs dans plus de 50 pays. Et pour l’instant rien de semble l’arrêter…

La technologie brevetée CloudTec® d’On est conçue pour offrir un amorti doux suivi d’une poussée dynamique. Le résultat ? Une sensation de course incroyablement légère. Sans aucun compromis sur le rembourrage et la protection contre les impacts. En d’autres mots, une véritable course dans les nuages.

La philosophie ON en 3 étapes

1. Des produits centrés sur l’amorti, pas sur la correction

Courir devrait être amusant, et en aucun cas un exercice de self-control. Au lieu de corriger ton mouvement, On te laisse courir tel que tu es censé le faire. L’amorti intelligent CloudTec® d’On permet de déplacer le poids vers l’avant du pied, où les éléments Cloud deviennent fermes, pour une poussée stable et puissante. Un amorti, mais uniquement quand tu en as besoin.

2. La liberté pour tes pieds

Les chaussures On ne contrôlent pas ton mouvement de course avec une semelle rigide. À l’inverse, une série d’éléments Cloud sur la semelle réagissent activement à ton mouvement. Elles n’ont pas de ligne de roulement pré-définies – à la place, les éléments Cloud amortissent l’atterrissage en s’adaptant à ton propre mouvement. Cela te donne du contrôle et permet à chaque coureur de courir de la manière dont il le souhaite.

3. Exploiter l’équilibre et l’élan

Tes chaussures de course ne devraient jamais créer de friction en atterrissant ; elles devraient transformer ton mouvement en un élan vers l’avant. La flexibilité des éléments Cloud, combinée au speedboard CloudTec®, facilite le transfert d’énergie entre l’atterrissage et le décollage. Par ailleurs, les chaussures On sont conçues avec une zone d’atterrissage meuble au milieu du pied, naturellement centrée sous le corps, de manière à être immédiatement prêtes à la poussée une fois le pied amorti – l’efficacité de la course en action.

 

Publié par

Offre début de saison pour l’entretien de vos skis

Offre valable pour tous les skis déposés
jusqu'au 31 novembre 2020

Petit service

39.- au lieu de 45.-
( aiguisage des carres, mise à plat de la semelle, finition à la pierre, fartage à chaud) .

Grand service

55.- au lieu de 65.-
(surmoulage de toute la semelle afin de boucher les marques les plus profondes en plus de l'aiguisage et fartage ).